Ralentir le rythme,
oser même s’arrêter
pour mieux veiller, attendre et guetter.

...

En ce temps de l’Avent
j’attends l’Enfant à naître
en moi, en toi, et en ce monde,
entièrement tourné(e) vers Lui,
avec le désir que nous soyons
habités, transformés, puis inspirés par Lui.

...

Mais il y a surtout Lui
qui nous veille, qui nous attend, qui nous guette,
inlassablement,
car Il nous l’a promis, cet Enfant à naître,
c’est Lui qui nous ouvre un nouvel avenir :
celui de nous savoir, chacun, chacune,
aimé(e) de Son Père comme Son enfant.

J.W.
Extraits de la méditation : Veiller, attendre, guetter

30 octobre 2014
Nouveauté 2014/15 au Christ-Roi : Apprendre à prier avec l’Évangile
Organisateurs : Cette série de 6 soirées est préparée et animée par des membres CVX, des pères (...)
1er octobre 2014
Projets 160
LANGAGE DE LA SAGESSE
Chers frères et sœurs en CVX, Considérant les thèmes mis en évidence lors de notre Assemblée (...)
31 août 2014
La CVX LU est en deuil
Le cœur rempli de gratitude, les larmes aux yeux qu’il nous ait quittés si tôt, portés par (...)